Eros Ramazzotti : Cose de la Vita ! :

Cette semaine de mi-septembre semble être celle des revenants vu qu’après Christophe Willem, c’est cette machine à tubes qu’est Eros Ramazzotti depuis le début des eighties, revient enfin lui aussi après quatre longues années d’absence. En guise de Spritz sentant bon l’italie, il avait pris la bonne initiative de nous livrer dès le mois de juin dernier, un nouveau single « Ama », qui une véritable ode à l’amour universel, un hymne à la liberté, une invitation à aimer sans limites ou frontières, à célébrer ce sentiment sous toutes ces formes, car qui mieux qu’un italien sait prôner aussi bien l’amour, le tout à l’aide d’un style musical plus moderne qui diffère des productions habituelles d’Eros Ramazzotti, vu que le public peut découvrir le bel italien dans un son plus pop-rock, avec la particularité que le titre est disponible tant en version italienne qu’espagnole. Avec cette nouvelle page musicale qui s’offre à lui, l’artiste s’apprête à fêter dignement 35 ans d’une carrière bien remplie avec des chiffres vertigineux en matière de ventes d’albums, on parle de 70 millions de disques vendus et on ne parle même pas des deux milliards de streams et des vues amassées via Youtube. L’occasion rêvée pour lui de repartir en tournée dès le 30 octobre prochain à l’aide du Battiti Infinito Tour qui débutera à Los Angeles, avant de faire escale aux Etats-Unis et en Amérique du Sud, avant de venir reconquérir l’Europe avec bien entendu une escapade en Belgique prévue pour le printemps 2023. Ces spectacles seront conçus afin de mieux mettre en lumière les nouvelles compositions du chanteur, qui s’est fortement impliqué en prenant soin de suivre chaque étape de son travail et en accordant beaucoup d’importance aux détails et aux nuances. Lors des divers concerts, le public aura l’occasion d’emporter avec lui une petite partie d’Eros Ramazzotti et de son histoire. Avec ce programme plus qu’alléchant, pas étonnant que l’artiste prône partout qu’il est bien content de retrouver son public à travers le monde en entier, avec en guise de moment placébo, sa musique qui fera du bien à tout le monde après plus de deux années rendues difficiles par la pandémie. Le texte de Battito Infinito qui donne son titre au nouvel effort musical d’Eros Ramazzotti, est aussi pour la première fois la propriété de sa fille Aurora, après que ce dernier ait invité sa fille en studio d’enregistrement. Dans un premier temps, l’artiste lui a demandé dans un premier temps si elle voulait participer aux choeurs du nouvel opus, avant de lui faire réciter un texte en italien, mais il n’a pas vraiment aimé même venant de la propre bouche de sa fille. Qu’à cela ne tienne, Aurora ne s’est pas laissée démonter et a traduit le texte en anglais et cela n’avait plus le même résultat avec cerise sur le gâteau, un Eros Ramazzotti tellement convaincu qu’il n’a pas manqué de faire bénéficier des droits d’auteur du titre à sa fille. En sa qualité de fille d’un tel artiste, il n’est pas étonnant qu’Aurora a la musique dans le sang et elle a déjà dans sa musette, de nombreuses chansons qu’elle souhaiterait faire déposer , elle qui a déjà fréquenté l’Académie de Musique, mais elle a avoué qu’elle ne se sentait pas encore prête à concourir face à son père et se contentera pour le m

CHRISTOPHE COCU (627)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :