Elton John revisite ses plus grands succès ! :

Comme beaucoup d’artistes qui comptent déjà une longue carrière et qui ont accompagné le public tout au long d’une vie, il n’est jamais facile d’apprendre qu’il compte démarrer une tournée d’adieux, même si bon nombre qui ont pris la décision de démarrer ce genre de processus s’en sont vite découragés et ont toujours fini par revenir sur le devant de la scène, ce fut le cas maintes fois avec Charles Aznavour pour ne citer que lui et finalement mieux vaut penser sa vie de scène tel Pierre Perret qui déclare vouloir surtout faire des adieux provisoires au public, pour ne pas semer le trouble dans leurs esprits et les décevoir. A croire qu’Elton John ne pouvait pas quitter son public de la sorte vu que sa tournée d’adieux baptisée Farewell Tour a déjà pris pas mal de plombs dans l’aile en raison de la pandémie et maintenant voilà qu’Elton John se voit contraint de reporter certaines dates de cette rentrée, en raison de soucis de santé, bref il semble que son destin soit voué à la musique et que celle-ci semble vouloir le retenir par les pieds, afin qu’il ne s’en échappe pas définitivement. C’est d’ailleurs un peu ce qui se passe car pour un artiste que l’on croyait rangé des voitures, le voilà qu’il revient sur le devant de la scène avec un nouvel album enregistré pendant le confinement, très certainement pour faire passer la frustration de ne pas pouvoir se produire devant un vrai public, intitulé The Lockdown Sessions, un album à la frontière du best-of de l’inédit qui renferme tout de même 16 titres et pour lequel Elton John s’est souvenu qu’il a toujours aidé à ses débuts et soutenu par des grands noms du spectacle, l’occasion pour lui qui n’a plus rien à prouver aujourd’hui de rendre la pareille et d’accueillir au sein de sa famille musicale les jeunes talents du moment même si certains roulent déjà leur bosse depuis des années, c’est ainsi que le public d’Elton John va avoir le plaisir de le retrouver aux côtés de Miley Cirus, Charlie Puth, Gorillaz, Lil Nas, X, Nicki Minaj, SG Lewis, Stevie Wonder, Surfaces, Years and Years, Young Thug et Dua Lipa avec laquelle il reprend le célèbre « Cold Heart’, que l’on pu entendre cet été en guise d’apéritif à ce qui sera très certainement l’album événement de cette année. Par le fait de s’entourer d’artistes dont la fibre musicale est souvent à cent lieues de ce qui fait la renommée d’Elton John, l’artiste sort très clairement pour la première fois de sa zone de confort et nous surprend à entrechoquer sa voix inimitable et son talent à des styles musicaux variés qui font de cet ovni musical, un patchwork détonnant dont le résultat final est surprenant mais tout aussi réussi, surtout lorsque l’on sait qu’en raison de la pandémie, les conditions de travail n’ont pu se dérouler dans un cadre normal et ont rendu de ce fait, l’exercice un peu plus complexe que prévu, mais au final on ne s’en plaindra pas car voilà bien longtemps que nous n’avions pas reçu de nouvelles de l’artiste et même s’il doit se résoudre à débuter une carrière d’adieux, gageons que si cette décision venait à être irrévocable, qu’elle n’éloignerait pas pour autant, Elton John des studios, car au niveau musical il a encore beaucoup de choses à apporter, comme il a à apprendre des autres, bref ce Lockdown session a tout pour plaire et devrait se retrouver sans peine sous le sapin cette année.

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :