Ed Sheeran, la bosse des maths ! :

Ed Sheeran, la bosse des maths ! :

Ayant choppé récemment le Covid-19 et nous ayant offert récemment une émission « Taratata » des plus sympas, Ed Sheeran sonne son grand retour et continue à nous inculquer sa bonne des maths, puisqu’après avoir enseigné la manière de faire une addition à son public en 2011, avoir multiplié les succès en 2014 et enfin avoir divisé les consécrations en parts égales en 2017, le voici qu’en 2021 il nous apprend l’égalité des sens musicaux. Ayant vécu en l’espace de quatre années de séparation avec son public, de grands événements qui ont bouleversé sa vie et qui l’ont conduit inexorablement au grand passage vers l’âge adulte, l’artiste ne pouvait pas encore attendre de longues années supplémentaires pour faire partager à son public ses nouvelles expériences et pour ce faire, il a voulu rester fidèle au style musical qui lui était propre tout en tentant des virages à 360 degrès avec des titres comme Shivers et Bad Habits que l’on a pu découvrir cet été, avec pour le second, un clip où l’on peut voir un Ed Sheeran qui colle parfaitement à l’actualité d’Halloween dans son statut de vampire défilant dans la ville et empruntant les transports en commun. Deux inédits jusqu’ici qui ne vont pas contribuer à détricoter la réputation de l’artiste à remplir très vite les salles de spectacles et cela s’est encore vu récemment en Belgique, avec un stade Baudouin prévu pour le 22 juillet 2022, où les places ont été vendues en l’espace de moins de deux heures, on attend par ailleurs les chiffres officiels des ventes de Nevermore en Belgique pour voir si Mylène a pu tout écouler en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ses places, battant ainsi qui sait le record d’Ed Sheeran. A épingler également dans ce nouvel opus, un sublime titre « Visiting Hours », en hommage à son ami Michaël disparu cette année, comme quoi on a beau être couronné de succès comme Ed Sheeran, on n’en perd pas moins le sens de l’amitié et des valeurs. En décembre 2020, l’artiste avait déjà rompu son long silence musical avec son public en lui offrant une ballade comme il en a le secret, intitulée « Afterglow », qui au final ne sera pas reprise sur l’opus qui vient de sortir, un album qui germe dans la tête de l’artiste depuis 2017, mais que la vie de tournées qui n’est pas propice à la création musicale, l’empêchait de mettre définitivement en chantier, et ce n’est qu’après avoir fin à ses concerts, que l’inspiration est revenue dans sa forme la plus légitime avec un Ed Sheeran qui a vécu comme tout à chacun en 4 ans, divers bonheurs et maints coups du sort qu’ils couchent aujourd’hui pour un album plus personnel, mais aussi sortant à certains moments des zones de confort empruntées par l’artiste au cours des dernières années. Bref, Ed Sheeran reste plus qu’à jamais « Perfect ».

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :