Depeche Mode, vous avez redemandé le 101 ? :

En état de gestation pour le moment hormis les deux projets solos de Gore et Gahan en 2021, le groupe Depeche Mode qui ne devrait pas reprendre les chemins des studios avant l’année prochaine, à l’heure où des rumeurs souhaitons-le désinformées, agitent des bruits de couloirs selon lesquels le groupe pourrait carrément se séparer, voici que ressort pour les fêtes, un sublime coffret consacré à leur tournée américaine de l’époque baptisée 101, qui devait servir à défendre sur scène, les nombreux tubes de l’album « Music for the Masses », qui renferme les CD’s et les DVD’s/Blu-Ray’s , où les afficionados vont avoir le plaisir de retrouver des mélodies synthétiques qui sentent le parfum des eighties, avec des thèmes percutants comme l’ode à la tolérance, la critique du matérialisme, avec en toile de fond, un immense dépit ressenti par la population de Grande-Bretagne qui lors de ces concerts, affrontaient les années de règne de Miss Maguy Tatcher alias la Dame de Fer. Avec des singles tubesques tels que Never let me down again, Strange Love , l’album Music for the Masses dispose d’un bel avenir et une fois de plus le succès sera au rendez-vous, avec un gros changement de cap vu qu’ils sont moins moqués par la presse qui commence à prendre conscience que leur musique leur sert entre autre à remplir des Stades et aussi à fédérer une jeunesse qui succombe littéralement à leurs chansons teintées dans le sombre et clament résolument, son ras-le-bol envers un milieu jugé trop paillettes. Le film de cette tournée a été réalisé par D.A. Pennebaker et l’album s’est classé pour sa part à la 5ème place des charts britanniques, l’un des meilleurs scores pour le groupe depuis des années d’existence et en 45ème position aux Etats-Unis à travers le Billboard 2020, un exploit pour le véritable premier album live du groupe. Tout comme Violator, l’album 101 est véritablement le point d’apogée du groupe, avec excusez du peu, 75000 spectateurs qui se sont déplacés pour assister à un concert magique car dès qu’il s’agit de se produire en live, on sait parfaitement que Depeche Mode aime mettre les formes !.

Share
%d blogueurs aiment cette page :