Delta, une vie qui se transforme en long fleuve artistique tranquille ! :

Delta, une vie qui se transforme en long fleuve artistique tranquille ! :

Venir sur la Grand-Place de Bruxelles afin d’y interpréter « En fait », en pleine fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, avec pour objectif également de venir soutenir les victimes de ces maudites inondations qui ont touché le pays cet été, voilà un pari qui rime avec les mots de nos deux acolytes qui connaissent en ce 8 octobre, le difficile passage obligé de la sortie d’un second album car comme on dit dans le métier il s’agit très souvent du test de vérité qui va déterminer si la possibilité de durer attend ou pas au tournant, un artiste et/ou un groupe, surtout que leur premier opus renfermait bon nombre de succès à la clé tels que A ciel ouvert, En visant la lune ou encore Héréditaire, avec la démarche originale de ne pas sortir un album pour sortir un album car ils savent mieux que tout le monde que la musique se consomme de façon différente de nos jours, mais surtout une envie de produire une ribambelle de singles tout en scrutant si le succès est au rendez-vous et puis seulement s’atteler à sortir un album avec un coeur plus léger quand on sait que bon nombre de chansons ont déjà pu conquérir avec brio, le coeur du public. Cette façon de faire ne semble pas avoir déstabilisé les pointures que sont Florent Pagny et Amir qui ont fait appel au duo belge pour leur écrire certaines chansons et en 2021, on semble ne pas vouloir changer de formule car avant la sortie du second album, le groupe a de nouveau testé trois singles qui sont « Comme tu donnes », que l’on avait pu entendre au cours de l’été 2020, histoire de nous consoler de la pandémie, avant que « Nirvana », un second extrait ne vienne frapper aux portes de l’hiver, pour enfin boucler la boucle avec « En fait », et enfin sortir un second effort musical tant attendu. Pour ce qui est du contenu de « Genre Humain », qui est le titre de l’album, on retrouve les recettes qui ont fait les beaux jours du premier, avec cette envie de faire danser les foules, tout en martelant des choses qui tiennent à coeur pour les transmettre au public qui en fera ce qu’il voudra une fois que les nouvelles compositions seront dans leur foyer. Inspirés par Goldman, Coldplay et le tandem Souchon-Voulzy, le groupe ne parvient pas encore à nous gratifier de textes plus élaborés et à se détacher d’un style pop que l’on verrait bien se mélanger avec des titres plus lovés afin de changer de tonalité et de nous plonger dans des ballades qui seraient les bienvenues en ces temps bruts de décoffrage, mais bon on ne boudera pas son plaisir et on est déjà très heureux que Delta rejoint les talents de notre plat pays et en fait sa fierté, avec l’espoir que le 3ème album soit plus travaillé et se démarque pour de bon.

CHRISTOPHE COCU (458)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :