Christophe Maé fête les 15 ans de son premier album ! :

Qui ne se souvient pas de la Comédie Musicale « Le Roi Soleil » et de ses tubes imparables « Etre à la hauteur » ou encore « Mon Essentielle », grâce à la voix inoubliable et hors du commun d’Emmanuel Moire. A ses côtés, on peut dire que deux autres artistes s’étaient démarqués à leur tour à savoir Merwan Rim et Christophe Maé, l’interprète de « Ca marche », toujours pour cette même comédie musicale, dont il faut bien sortir un jour car d’autres attendent d’éclorent et dans une vie d’artiste c’est ce qu’il y a de plus difficile, car après avoir été catalogué pendant de longs mois comme digne représentant de la Cour de Louis XIV, il faut réussir à s’extraire de tout ce carcan médiatique et tracer sa propre route. Si on avait plus parié sur Emmanuel Moire et Merwan Rim à l’époque, tant la participation de Christophe Maé au Roi Soleil ne fut pas de tout repos, car jouer le frère du Roi Louis XVI, Philippe d’Orléans, reconnu comme homosexuel excentrique n’a pas été facile pour Christophe Maé, non pas qu’il ait des soucis avec le choix et l’appartenance sexuels des uns des autres, mais ce sont surtout les costumes qu’il devait porter qui l’ont très souvent mis en froid avec les costumières, sans compter que Lionel Florence a été contraint de lui jouer à plusieurs reprises les chansons pour tenter de le convaincre, bref à un certain moment on a même cru qu’il allait prendre la porte et ne jamais jouer le spectacle produit par Dove Attia et Albert Cohen, sans oublier les chorégraphies imparables de Kamel Ouahli de la Star Academy, c’est finalement Christophe Maé qui fut véritablement le premier à décoller avec un premier album « Mon Paradis », dont le single « On s’attache », produit par Lionel Florence à qui l’on doit entre autre Savoir Aimer et Lucie fut le succès de l’année , tandis que ses collègues firent du sur place pendant longtemps et connaissent encore actuellement une carrière en dents de scie, même si leur talent n’est pas à remettre en cause, de sorte que l’on retrouve désormais Emmanuel Moire dans le feuilleton « Demain nous appartient » sur TF1, alors qu’il semblait avoir renoué avec le succès après sa participation à Danse avec les Stars, qu’il remporta haut la main. Mais revenons à Christophe Maé qui depuis 2007 et la sortie de ce premier album, ne cesse de flirter avec les étoiles, devenant même l’un des chanteurs préférés des français et pour remercier le public de sa longue fidélité, il a décidé de partir en tourner pour fêter dignement les 15 années d’existence de son premier album, mais aussi de le ressortir dans une version collector qui renferme un digipack anniversaire, un disque de diamant au format CD que tout fan digne de ce nom pourra exposer, un DVD live enregistré au Cirque d’Hiver à l’occasion de la tournée promotionnelle écourtée pour les raisons sanitaires que l’on connaît, pour le dernier album en date, « La vie d’artiste », et un live acoustique enregistré à la Fabrique. L’occasion pour le public de retrouver des tubes tels qu’On s’attache, Parce qu’on sait jamais, Belle Demoiselle, etc… , tout en se remémorant que c’est grâce à cet album que Christophe Maé a été récompensé en 2008 à l’occasion des NRJ Music Awards, ainsi qu’aux Victoires de la Musique, pour par la suite connaître une carrière fulgurante dont le succès ne s’est plus jamais démenti, laissant derrière lui le temps où il interprétait le générique du film « Mais qui a tué Pamela Rose « , avec Kad et Olivier. En ce début d’avril frisquet, ne manquons pas de nous rattacher à une valeur sûre de la chanson francophone, délaissant ainsi les belles demoiselles jusqu’à l’été.

CHRISTOPHE COCU (629)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :