Chamfort, symphoniquement vôtre ! :

Fin 2019, Alain Chamfort et Olivier Gluzman sont approchés par Valérie Chevalier qui n’est autre que la directrice de l’Opéra orchestre national Montpellier Occitanie, afin de les inviter à réfléchir sur un projet de spectacle qui serait articulé autour de 17 chansons d’Alain Chamfort que ce dernier pourrait rhabiller en version symphonique et comme tout artiste qui se respecte et qui aime être accompagné par un orchestre et des cordes, l’artiste se sent totalement séduit par le projet et opte pour confier les orchestrations à Nobuyuki Nakajima, avec la possibilité de se produire le 31 octobre de l’année suivante, mais entretemps la pandémie est passée par là en nous transmettant la fièvre dans le sang et pour cause de second confinement national, Alain Chamfort a été contraint de renoncer au spectacle vu que le public était contraint et forcer de rester bien à l’abri des salles, mais sans être désarçonné par ce mauvais coup du sort, il décide de transformer ce qui devait être au départ un spectacle en un album réalisé par Hubert Salou et Matthieu Poitevin, qui sort tout pile pour les fêtes de fin d’année, avec un DVD bonus. Outre les grands succès d’Alain Chamfort, ce spectacle sert également de vitrine au denier album du chanteur, « le désordre des choses », un opus grâce auquel l’artiste gratifie son public de textes d’une densité inégalée et qui ont un caractère intemporel, avec en guise d’apéritif le single « Tout est pop », marquant ainsi cinquante années de carrière déjà remplies avec brio et au lieu de céder à la facilité du concept anniversaire qui consiste à publier bien souvent un best-of, Alain Chamfort a choisi de nouvelles compositions, une bonne idée qui a permis de donner naissance à un superbe projet symphonique dont le retour sur les routes devrait avoir lieu en principe dès 2022, si tout va bien. Si vous avez été adeptes jusqu’à présent du répertoire du grand Chamfort, vous verrez que symphoniquement ces chansons que l’on connaît par coeur prennent tout leur sens dans leur version dépouillée, et si vous ne connaissez pas bien l’oeuvre de l’artiste, cette sortie est l’occasion rêvée pour rattraper le temps perdu et de vous y plonger avec délice, car quand on découvre et/ou redécouvre Chamfort, on croque véritablement une véritable Madeleine de Proust, qui nous fait un double effet à chaque fois. Encore une très belle idée cadeau à mettre sous le sapin !.

CHRISTOPHE COCU (570)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :