By Jove, they are back again ! :

By Jove, they are back again ! :

Blake et Mortimer font partie de ces êtres de papier qui ont eu la chance de poursuivre leurs aventures après le décès du père fondateur, et il est vrai que remplacer un génie bourré de talents que fut Edgard P. Jacobs relève de l’incroyable challenge et d’ailleurs la maison d’édition Dargaud a eu la bonne idée de mettre plusieurs scénaristes et dessinateurs sur le coup afin de ne pas lasser le lecteur et d’assurer à l’oeuvre toute sa verve et sa richesse d’antan. Pour ce nouvel album, on retrouve Jean Dufaux au scénario dont le dernier album de cette série fut « L’onde Septimus », dans lequel Olrik l’ennemi juré de toujours de nos deux héros, était parvenu à déjouer la menace d’un engin extraterrestre baptisé Orphéus, en se sacrifiant ce qui ne ressemble guère au personnage le plus souvent assoiffé de vengeances et auteur de plans des plus diaboliques les uns que les autres. Dans ce nouvel album, on retrouve Olrik reclus dans un asile tandis que Mortimer tente de ramener son adversaire de toujours à la raison.

Pendant ce temps, on découvre qu’un nouvel Orphéus menace de nouveau le monde et à bord d’un cargo transformé en laboratoire secret, nos héros découvrent un étrange pilote qui est une espèce d’alien à la forme humaine qui a été rebaptisé le Moloch par les scientifiques, le Moloch étant en fait une divinité biblique. Les réactions de la créature et hiéroglyphes qu’elle laisse derrière ses maints passages laissent à penser que Londres court à de nouveau de graves dangers, à moins de demander une fois de plus à Olrik de sacrifier sa propre personne pour aider nos deux compères à mener à bien cette nouvelle mission, God bless them !.

CHRISTOPHE COCU (335)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :