Bon Jovi, it’s our lives !

Bon Jovi, it’s our lives !

Prévu dans un premier temps en mai dernier, c’est finalement pour le 2 octobre que devrait sortir le nouvel opus du groupe Bon Jovi, après 4 années de silence radio.

De l’avis du chanteur, ce n’était pas le bon timing de sortir une nouvelle oeuvre musicale en pleine crise du Covid-19, surtout que David Bryan, le claviériste du groupe a été atteint par ce fléau, même si fort heureusement il s’en est bien sorti. Cet épisode malheureux qui vient ternir une année 2020 tragique pour tout le monde, sera mis en musique à travers ce nouvel album et le titre « Do what you can ». Au vu des circonstances, le groupe a décidé également d’annuler la tournée qui devait suivre la sortie de leur nouvel effort musical, afin que les personnes qui avaient acheté des tickets puissent être remboursés au mieux et au plus vite, car le groupe estime qu’il doit bien cela à son public qui a toujours été présent pour lui et qui n’a jamais manqué de soutenir le groupe. Comme la majorité des albums du groupe et vu que l’on ne change pas une recette qui a fait ses preuves, on retrouvera dans cet album, des ballades sirupeuses à souhait mais tellement efficaces, ainsi que des titres plus calibrés pour la scène, même si ce ne sera pas pour tout de suite. Au niveau des termes abordés, on y retrouve le stress post-traumatique des soldats qui reviennent de la guerre, dont les bénéfices seront reversés intégralement à la Patriotic Service Dog Foundation, la violence armée, la vie sur les réseaux sociaux, le climat politique ambiant.

Après l’album « This house is not for sale », relatant des problèmes plus personnels et donc plus égocentrique, le groupe est bien décidé en 2020 de laisser tout cela derrière pour revenir à un opus plus concentré sur le monde et ses affres. On sent d’ailleurs que Bon Jovi s’implique afin de lutter contre le malheur qui frappe certains en n’ayant pas hésité à ouvrir des restaurants à destination des personnes ne mangeant pas toujours à leur faim, n’hésitant pas non plus à mettre la main à la pâte en faisant la vaisselle.

CHRISTOPHE COCU (463)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :