Amandine, l’enfant de la télé ! :

Amandine, l’enfant de la télé ! :

Pour celles et ceux qui en doutaient encore et même si la situation n’est pas simple pour le milieu culturel en ce moment, Amandine Elsen est une artiste qui commence à compter dans le milieu du spectacle en Belgique, après avoir transpercé de son talent le milieu de la radio. Profitant du confinement, elle en avait profité pour développer son site et promouvoir son art, ce fut d’ailleurs l’objet de notre second article la concernant et en ce jeudi 19 novembre, elle a reçu les honneurs de la chaîne RTL-TVI, et du journal de 13 heures, excusez du peu afin de débattre à propos de son spectacle « Parents sans mode d’emploi » et de la situation du moment au niveau de la culture entre autre. On voit d’emblée que la radio reste son point d’ancrage car d’emblée elle illumine l’écran et semble adopter une démarche très aérienne pour répondre aux questions suspendues au bout dès lèvres d’Olivier Schoonejans.

De cet entretien toujours trop court car quand on aime on ne compte pas, on retiendra qu’Amandine a voulu par le biais de l’humour et du spectacle partager sa vie d’artiste et de mère tout en prouvant que l’on peut mener les deux de front, parfois galèrer mais surtout que l’on peut en rire et faire partager son expérience avec le recul nécessaire face au public qui finit par se reconnaître tout en se disant Dieu soit loué, je ne suis pas le seul dans le cas. Elle ne se prend pas au sérieux et c’est pour cette raison qu’elle ne se convainc pas d’être la maman parfaite qui n’existe pas à ses yeux, car en fait elle fait de son mieux comme chacun avec ses propres armes et surtout un sens de la dérision qui lui sied à merveille. Elle avoue également que son engagement scénique lui a permis de faire bouger les lignes en matière d’homoparentalité car elle a le coeur léger mais un bagage non-mince pour parler d’un vécu qu’elle connaît si bien. Par respect pour notre amie Amandine, nous lui laisserons vous dire ce qui lui tient à coeur sur le sujet, sans en dévoiler trop sur sa vie personnelle, mais elle a assez d’expérience pour décomplexer notre pays qui même s’il se distingue d’autres par son ouverture sur les sujets tabous qui fâchent, démontre aussi qu’il peut avancer parfois lentement face à certains sujets qu’il convient de dégraisser, ce qu’Amandine fait aussi parfaitement.

Enfin si votre confinement même en mode télétravail vous semble long et pénible, Amandine a rappelé également aux auditeurs qu’elle avait réalisé des capsules bourrées d’humour sur le sujet visibles via les réseaux sociaux. Bref, Amandine est un bouillon artistique bien dans sa peau et à l’aise avec son époque, le tout est que cette tragique pandémie lui lâche enfin les baskets afin qu’elle puisse répandre sa bonne humeur à la sauce belge à travers les maintes salles du spectacle du Royaume et comme le chantait Jennifer, si c’était cela le secret des choses simples. Entre Amandine et Confestmag, ce n’est plus seulement une histoire d’humour mais bien d’amour qui est faite pour durer.

https://www.rtl.be/info/video/764535.aspx

CHRISTOPHE COCU (425)

Auteur ConFestMag
Président du fan club officiel de Mylène Farmer Belgique

Share

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :